Votre Premier Générateur HHO, C'est Votre Premier Pas Vers L'Energie Libre Et Gratuite Issue De L'Hydrogène Et De l'Oxygène. Et, Bon Sang ! Qu'est-ce-que c'est Bon !

Sep
29

Les Différents Electrolytes

Posted under Conseils Technique Truc Astuces by admin

Quel électrolyte choisir pour votre Generateur HHO ?

Pas toujours facile de s’y retrouver surtout quand on débute !
Nous avons listé ici quelques electrolytes utilisables, mais avant d’en choisir un dans la liste, parce que vous le « trouvez bien », lisez d’abord ces quelques lignes, ça pourra vous éviter pas mal d’ennuis !

Petits conseils à garder en mémoire :

1) Rappelez vous toujours que l’electrolyse provoque des réactions chimiques et à moins d’être un grand chimiste vous même abstenez vous « d’inventer » vos recettes personnelles.
Savez vous par exemple que si vous utilisez du sel comme electrolyte, il y aura dégagement de chlore pendant l’electrolyse ? Et si votre bloc moteur comporte des parties en aluminium…. Il ne va pas aimer du tout !
Et le sel n’est qu’un exemple parmis tant d’autres.

2) De préférence, utilisez l’électrolyte recommandé par le fabricant de votre generateur. Certains electrolytes ne sont pas recommandés dans certains types de générateur hho. Comme par exemple le bicarbonate de soude pour les dry cells. Non pas que ce soit dangereux, mais le bon vieux bicarbonate de soude provoque beaucoup d’oxydation, qui gènera très rapidement le fonctionnement d’une dry cell et vous obligera à la démonter entièrement pour la nettoyer… Pas cool !

3) Quel que soit l’electrolyte utilisé privilégiez toujours les produits purs chez des vendeurs spécialisés plutôt que ceux trouvés en grande surface dont la composition n’est pas toujours annoncée ( rarement même ). Un electrolyte pur ne provoquera jamais de disfonctionnement, particuliètrement si vous pensez devoir protéger votre système contre le gel en incluant de l’ Alcool Isopropylique ( aussi appelé IPA, isopropanol, rubbing alcohol ) au bain electrolytique. Ca vous évitera de voir l’eau de votre système devenir noire et les plaques de votre dry cell se recouvrir d’une croute noire empêchant toute électrolyse ! Croyez moi c’est du vécu !

Ou trouver de l’alcool isopropilique pour votre générateur HHO : Alcool Isopropylique

4) Si vous le pouvez, c’est à dire si c’est possible en fonction du type de générateur HHO que vous avez, commencez avec un electrolyte sans danger à manipuler, comme le bicarbonate de soude, le carbonate de potassium, le vinaigre blanc.
Ca vous permettra de faire connaissance avec l’electrolyse, et de faire vos essais de dosage en toute sécurité.

5) Les générateurs HHO ne sont une bonne affaire pour personne à part vous et moi…… Conséquence = aucun industriel ou organisme officiel ne s’y intéresse, donc à moins d’être chimiste soi même,  on manque de données scientifiques et on ne sait pas trop, par exemple, ce qui se passe comme réactions chimiques dans le bain. Donc, quand vous vidangez votre générateur, récupérez le liquide et débarrassez vous en à la décharge en marquant sur le bidon « bain electrolytique »

Les différents electrolytes utilisables dans un générateur HHO :

______________________________________________________________________

A) Eau du robinet ( H2o + diverses particules )


Avantages :

Disponible partout
Pas cher
Presque sans danger

Désavantages :

Faible production de gaz
Provoque de l’oxydation
Les diverses particules contenues dans l’eau viennent s’agglutiner aux electrodes, et gènent l’électrolyse
Attention aux eaux contenant du chlore !

Pour quel type de generateur HHO :

Les generateurs pouvant facilement être nettoyés….

Conclusion :

Pas terrible !

______________________________________________________________________

B) Vinaigre Blanc ( acide acetique )

Avantages :

Disponible à l’épicerie du coin
Pas cher
Sans danger
Les electrodes restent propres

Désavantages :

Faible production de gaz
Odeur forte

Pour quel type de generateur HHO :

Tous, mais la production de gaz sera quasi nulle dans un generateur HHO de type « bocal » à electrode en fils d’acier.
A essayer pur, versez directement le vinaigre blanc sans le diluer, dans les generateurs à plaques qu’ils soient dry ou Wet Cell, si la production de gaz est suffisante pour votre véhicule : Bingo ! continuez comme ça, le vinaigre blanc est un des electrolytes les plus écologique.

Conclusion :

Pourquoi pas ? Si c’est suffisant pour votre véhicule.

______________________________________________________________________

C) Bicarbonate de soude – NaHCO3

Avantages :

Disponible à l’épicerie du coin
Pas cher
Sans danger
Très bonne production de gaz

Désavantages :

Oxydation importante et rapide, l’eau devient marron
Le bain electrolytique « s’use » rapidement, il faut changer le bain tous les 1000 – 1500 km
Produit un peu de CO2 et de CO

Pour quel type de generateur HHO :

Uniquement dans un generateur HHO de type « bocal » à electrode en fils d’acier, qui peut se vidanger et se nettoyer facilement.
Pas du tout recommandé pour les dry cells, sauf si vous avez l’intention de passer votre temps à démonter et remonter votre cellule….

Conclusion :

Bien pour les débutants, et uniquement dans un generateur HHO de type « bocal » à electrodes en fils d’acier

______________________________________________________________________

D) Soude Caustique ( Hydroxyde de Sodium – NaOH )

Oui, oui, il s’agit bien du déboucheur de canalisation en vente libre ! Mais je vous conseille quand même de trouver des produits purs, toujours pour la même raison : si vous pensez devoir protéger votre système contre le gel en incluant de l’alcool isopropylique  au bain electrolytique. Ca vous évitera de voir l’eau de votre système devenir noire et d’avoir à démonter et nettoyer une à une les plaques de votre dry cell avec un tampon gex, pour que la dry cell se remette à fonctionner ! J’ai testé, croyez moi c’est ch…. !

Ou trouver de l’alcool isopropilique pour votre générateur HHO : Alcool Isopropylique ( aussi appelé IPA, isopropanol, rubbing alcohol )

Quelques liens où trouver de la soude caustique pure :

Hydroxyde de Sodium dans la Boutique du Blog

Hydroxide de Sodium sur eBay.fr

Hydroxide de Sodium sur eBay.com ( USA )

Hydroxide de Sodium sur amazon.com ( USA )

Avantages :
Pas cher
Très bonne production de gaz
Production de HHO pure a 95 – 100%
Les electrodes restent propres
Ne mousse pas

Désavantages :

Corrosif, à manipuler avec précaution La dilution du NAOH dans l’eau provoque de la chaleur, et peut même amener l’eau à ébullition, cette réaction a lieu même si vous utilisez du NAOH déjà en solution aqueuse.

Pour quel type de generateur HHO :

Interessant pour tous les types de générateurs HHO

Conclusion :

Excellent électrolyte, très compatible avec la solution antigel pour adeptes du HHO qui habitent des coins où il gèle l’hiver : Alcool Isopropylique ( aussi appelé IPA, isopropanol, rubbing alcohol )

______________________________________________________________________

E ) Potasse ( Hydroxyde de Potassium – KOH )

Avantages :

Pas cher
Excellente production de gaz
Production de HHO pure a 95 – 100%
Les electrodes restent propres

Désavantages :

Corrosif, à manipuler avec précaution
Peut produire de la mousse si votre système « tire » plus de 10 – 15 ampères, la mousse s’accumule dans le réservoir et peut être aspirée par votre moteur.
La dilution du KOH dans l’eau provoque de la chaleur, et peut même amener l’eau à ébullition, cette réaction a lieu même si vous utilisez du KOH déjà en solution aqueuse.
On ne le trouve pas partout, mais certaines activités humaine comme le jardinage et la fabrication de cosmétique font qu’on le trouve en vente libre à certains endroit.

Vous pouvez trouver du KOH en France ici : Hydroxyde de Potassium en vente sur ebay.fr , il s’agit d’une dilution à 50% dans de l’eau distillé. Préferrez toutefois des produits en flocon ou micros billes et purs à + de 99% si vous pensez devoir protéger votre système contre le gel en incluant de l’alcool isopropylique  au bain electrolytique. Ca vous évitera de voir l’eau de votre système devenir noire et d’avoir à démonter et nettoyer une à une les plaques de votre Dry Cell avec un tampon gex….

Ou trouver de l’alcool isopropilique pour votre générateur HHO : Alcool Isopropylique ( aussi appelé IPA, isopropanol, rubbing alcohol )

Vous pouvez trouver du KOH pur ici : KOH , Hydroxide de Potassium

Pour quel type de generateur HHO :

Interessant pour tous les types de générateurs HHO

Conclusion :

Excellent électrolyte

______________________________________________________________________

F) Carbonate de potassium – K2CO3

Avantages :

Pas cher
Excellente production de gaz
Production de HHO pure a 95 – 100%
Les electrodes restent propres
Sans danger
Contrairement au KOH, il est en vente libre en France.

Désavantages :

On ne le trouve pas facilement
Pour ma part je l’ai commandé à mon pharmacien

Pour ceux qui vivent aux US ou au Canada :

Carbonate de Potassium sur ebay.com ( USA )

Attention : Pas mal d’utilisateurs s’accordent à dire que le carbonate de potassium n’est pas compatible avec l’alcool isopropylique ( anti gel pour votre système )

Pour quel type de generateur HHO :

Interessant pour tous les types de générateurs HHO

Conclusion :

Excellent électrolyte