Votre Premier Générateur HHO, C'est Votre Premier Pas Vers L'Energie Libre Et Gratuite Issue De L'Hydrogène Et De l'Oxygène. Et, Bon Sang ! Qu'est-ce-que c'est Bon !

Déc
13

Hiver Temperatures Negatives Gel

Posted under Conseils Technique Truc Astuces by admin

Vous posez vous les questions ci dessous ?

Est-ce-que les températures négatives de l’hiver sont un problème pour mon générateur HHO.

Est-ce-que c’est un problème si l’eau gèle dans ma dry cell ou dans le reservoir ?

Est-ce-que mon générateur HHO continue à fonctionner quand l’eau est gelée dedans ?

Est-ce dangereux de faire fonctionner un générateur HHO quand il est congelé ?

Etc, etc…..

C’est le genre de question qui nous est posée régulièrement et de plus en plus souvent quand l’hiver est là. Eh ben, je vais vous dire, OUI C’EST EMBETANT QUE L’EAU GELE dans le générateur, le réservoir ou les tuyaux, et je vais vous dire aussi OUI IL Y A UNE SOLUTION POUR PROTEGER VOTRE INSTALLATION DU GEL Le gel peut, bien sur endommager le votre installation, quand l’eau gèle elle prend plus de place et peut faire bouger, voir casser certaines parties de votre installation et prvoquer des fuites par la suite Ca peut empêcher le HHO de passer à certains endroits : eau gelée dans un bulleur ou condensation gelée dans une partie basse de tuyau.

Je vais vous donner tout de suite une solution radicale, mais promettez moi de lire la suite de cet article, il y a des petits trucs très utiles pour sécuriser votre installation l’hiver, en particulier si vous ne souhaitez pas employer la solution « radicale »

SOLUTION RADICALE :

Mélangez une certaine quantité d’alcool dans votre bain électrolytique. Mais ATTENTION !!!! PAS N’IMPORTE QUEL ALCOOL & PAS N’IMPORTE COMMENT !!!!! Voici la marche à suivre :

Utilisez uniquement de l’Alcool Isopropylique pur à au moins 90%, et uniquement avec de l’Hydroxide de Sodium pur comme electrolyte.

Si vous utilisez un autre alcool, et/ou un autre électrolyte, le bain électrolytique ( l’eau + electrolyte + alcool ) va devenir noir en quelques minutes de fonctionnement, et une croute noire va se déposer sur les electrodes du générateur empêchant, finalement l’electrolyse de se faire !!! Vous n’avez plus qu’a tout nettoyer…. Ce n’est pas très génant si vous avez un générateur type bocal ( Le Fameux Mason Jar ), mais si vous avez une Dry Cell, c’est vraiment très ch…. !!! Croyez moi = expérience vécue !

Evidement on ne trouve pas l’alcool isopropylique très facilement en France… Ce serait trop beau !

Vous allez en trouver à prix d’or chez votre pharmacien si il daigne bien vous en vendre….. Heureusement on en trouve quand même ( nananèèèreeuu ), l’alcool isopropylique qu’on appelle également IPA, Isopropanol ou rubbing alcohol se trouve généralement en différents degrés de pureté : 50, 70, 91, et 99,++ % Il faut choisir au minimum 91%. Mon conseil : prenez du pur à 99% et +.

Alcool isopropylique dans la boutique :

 Alcool Isopropylique

USA & Canada :

Isopropylic Alcohol on amazon.com

Alcool Isopropylique on eBay.com

Soude Caustique NaOH dans la boutique :

Hydroxyde de Sodium dans la boutique du Blog

USA & Canada :

Hydroxide de Sodium sur eBay.com ( USA )

Hydroxide de Sodium sur amazon.com ( USA )

Donc voici comment faire :

Si vous utilisez déjà de l’hydroxide de sodium pur.

Vous pouvez simplement rajouter de l’alcool isopropylique dans votre réservoir et laisser reposer au minimum ½ heure ou + avant de faire fonctionner votre générateur. Ce petit délai est très important, je ne suis pas chimiste mais je sais que si vous ne le respectez pas….. Le bain électrolytique deviendra noir etc,etc… (‘ croyez moi, c’est du vécu ! ). 20 à 25 % d’alcool isopropylique protège jusqu’à des températures de -15°C. Vous pouvez ajouter jusqu’à 40 – 50 % d’alcool si le climat de votre région le nécessite. Vous aurez ensuite à régler à nouveau la concentration en electrolyte du bain. L’alcool isopropylique gêne l’electrolyse, vous devrez donc rajouter de l’hydroxide de sodium pour retrouver l’ampérage qui existait avant adjonction d’alcool. Pour rajouter de l’hydroxide de sodium, mélangez le dans un peu d’eau distillée jusqu’à dissolution complète, versez dans le réservoir et….. laisser reposer ½ heure ou + avant de faire fonctionner votre générateur, sinon etc,etc….

Si vous n’utilisez pas déjà de l’hydroxide de sodium pur :

Vidangez votre système et rincez le avec de l’eau distillée.

Puis, mélangez dans un récipient en verre ( et non directement dans le réservoir ) un peu d’eau distillée avec de l’alcool isopropylique ( et rien d’autre comme alcool ) 20 à 25 % d’alcool isopropylique protège jusqu’à des températures de -15°C. Vous pouvez ajouter jusqu’à 40 – 50 % d’alcool si le climat de votre région le nécessite. Ajoutez ensuite 2 cuillères à soupe d’hydroxyde de sodium ( ou la quantité que vous souhaitez ou qui est recommandée par le fabricant du générateur ) et mélangez jusqu’à dilution complète. Laissez ce mélange, non couvert, reposer pendant ½ heure ou plus, puis versez le tout dans le réservoir du système.

Le fait d’ajouter de l’alcool au système va, bien sur empêcher le gel mais aussi contrarier l’électrolyse de l’eau, vous serez donc obligé de nouveau de régler la production de gaz de votre système. A moins que vous soyez l’heureux possesseur d’un PWM ( Pulse Width Modulator )

Lorsque vous atteignez la période de l’année ou il ne risque plus de geler, vidangez et rincez le système et remplissez le réservoir avec de l’eau distillée et de l’électrolyte

Voilà vous êtes parés pour l’hiver les gars! ( y a t’il des filles ? )

Maintenant quelques petites astuces si vous ne voulez pas mettre d’alcool isopropylique :

Installez un ampèremètre dans l’habitacle, il vous permettra de constater visuellement si il y a une anomalie.

Installez un interrupteur dans l’habitacle, qui vous permet de stopper votre installation quand elle est gelée et de la remettre en route lorsque le moteur l’a réchauffée.

Faire coucher votre véhicule dans un endroit à l’abri du gel ( ça s’appelle un garage en général )

Protéger le générateur avec un matériaux isolant

Faire chauffer votre moteur ¼ d’heure ou ½ heure avant de partir avec le générateur hors circuit le temps qu’il dégèle ( pas très économique )

Et voilà, pour l’avoir testé, ( je vis dans une région ou les températures peuvent descendre jusqu’à -40°C ) , je vous conseille vivement l’alcool isopropylique, c’est vraiment la solution pour ne pas vous prendre la tête !

Et puis c’est l’occasion rêvée de vidanger votre système au moins une fois par an…

Allez, A+